Formations

obligatoires et conseillées

h

Habillitations

Electrique

On obtient une habitation à la sortie de l’école ou d’une formation.  L’habilitation doit être validée tous les 3 ans. Le salarié ne doit pas toute les obtenir pour exercer, cela dépend de sa spécialité :

La première lettre majuscule indique le domaine de tension des ouvrages sur lesquels le titulaire de l’habilitation intervient :

B : installation BT (Basse Tension), ou en TBT (Très Basse Tension)

H : installation HT (Haute tension)

Le second caractère précise la nature des opérations que le titulaire réalise :

0 : Travaux d’ordre non électrique

1 : Travaux d’ordre électrique

2 : Chargé de travaux d’ordre électrique

C : Chargé de consignation

R : Chargé d’interventions générales (uniquement en BT)

S : Chargé d’interventions élémentaires (uniquement en BT)

P : Opérations sur installations photovoltaïques

E : désigne des opérations spécifiques de 4 natures : Essais / Vérification / Mesurage / Manœuvre

Le cas échant un second indice peut apparaître :

V : Travail au voisinage de pièces nues sous tension

T : Travail sous tension (TST)

N : Travaux de Nettoyage Sous Tension (NST)

X : Opérations spéciales définies par une instruction de sécurité.

Nucléaire

Une formation que le salarié doit posséder s’il travaille dans une zone radioactive. Avec cette formation, il acquiescera des compétences personnelles en matière de prévention des risques conventionnels et radiologiques pour intervenir en zones réglementées dans une installation nucléaire en :

Option Réacteur Nucléaire (RN)

Savoir Commun du Nucléaire (SCN) – Niveau 1

A

Formations complémentaires

1. Acteur en prévention de risques liés à l’activité physique

Cette formation forme les salariés à utiliser la bonne posture et d’améliorer ses conditions de travail.

Elle permet, par la mise en œuvre de compétences spécifiques, de :

  • Connaître les risques liés à son activité ou à son métier ;
  • Analyser en détail sa situation de travail ;
  • Proposer à son encadrement des améliorations techniques ou organisationnelles d’aménagement de son poste de travail ;
  • Mobiliser les personnes concernées par la prévention des risques dans la structure ;
  • Adopter de bonnes pratiques et des gestes appropriés à la tâche à effectuer

2. Sauveteur Secouriste du Travail

Le rôle de cette formation est de porter les premiers secours à toute personne vulnérable : accident du travail, maladie, …

Le salarié apprend :

  • Maîtriser les conduites à tenir et les gestes de premiers secours (mettre en sécurité la personne accidentée, réagir face à un saignement ou un étouffement, utiliser un défibrillateur et pratiquer un massage cardiaque…) ;
  • Savoir qui et comment alerter en fonction de l’organisation des secours dans l’entreprise ;
  • Repérer les situations dangereuses dans son entreprise et savoir à qui et comment relayer ces informations ;
  • Participer à la mise en œuvre d’actions de prévention et de protection.

N’oubliez pas que vous avez de l’argent sur votre compte de formation professionnel à exploiter avant juin 2021.

Pour plus d’information consulter notre article “DIF se transforme en CPF”

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *